Le registre merveilleux est le propre d'un récit dont les éléments (action, décor, personnages) baignent dans un climat magique (présence de fées, d'objets enchantés, etc.). Les contes de fées sont les exemples les plus évidents du registre merveilleux. Le merveilleux accrédite pour vraie l'action du surnaturel. Les fées, génies ou autres animaux doués de parole coexistent avec les êtres humains.
Auteur : 
Cindy Van Wilmer
Editions : 
Gulf Stream éditeur
Notre avis : 
5
Commentaire: 
Angleterre, aujourd'hui. Peter est un joueur de foot relativement médiocre jusqu'au jour où une petite voix intérieure lui souffle les initiatives à prendre sur le terrain. Depuis, d'instinct, il crée les bonnes occasions, s'avérant tellement doué que son entraîneur pense qu'il pourrait même être sélectionné par Arsenal! Le garçon rayonnant s'apprête à annoncer la nouvelle à sa mère lorsque cette même voix prétend qu'il est suivi et en danger de mort...
Auteur : 
Dumouchel Delphine Grebil Nicolas
Editions : 
Miroir aux troubles
Notre avis : 
4
Commentaire: 
James est l'aîné des enfants d'une famille pauvre. Lorsque son père lui dit qu'il devient un homme, l'adolescent de 14 ans n'a pas conscience de ce que cela implique. Loin d'être un avantage, son statut d'aîné signifie qu'il doit se lever tous les jours à l'aube et qu'il est responsable des courses pour nourrir la famille.
Auteur : 
Moka
Editions : 
Ecole des loisirs
Notre avis : 
4
Commentaire: 
Finn a seize ans, analphabète, fainéant, depuis sa naissance il se repose sur la réputation de son père, le grand sorcier Miricaï. En effet, même s'il ne l'a jamais vu, les habitants sont persuadés que Finn a hérité des talents de son père, le logeant et le nourrissant gratuitement de crainte que Miricaï ne leur jette un sort si son fils n'est pas protégé.
Registre
Auteur : 
Ben Fiquet
Editions : 
Delcourt
Notre avis : 
4
Commentaire: 
Nathan est un lycéen tout ce qu'il y a de plus banal: un physique banal, élève médiocre un peu à l'ouest, il n'a rien d'un héros. Un jour, alors qu'en E.P.S. il est resté sur le banc de touche, il s'approche d'un arbre et va sans le vouloir libérer une fée des bois. Pour le remercier, celle-ci lui propose de lui faire don d'un pouvoir magique.