L'horreur ne faisait pas vaiment partie des lectures que j'envisageais de présenter ici ou dans mon club. Seulement les élèves sont friands de ce genre relativement récent, ils m'ont d'ailleurs surprise par leurs lectures dès la 5e de romans de Stephen King qui m'empêchent de dormir, moi, l'adulte! Puisque Stephen King en est le maître incontesté, je vais donc le citer pour définir ce qu'est un livre d'horreur: C'est un panier "où sont jetés pêle-mêle toutes sortes de phobies ( = peurs); quand l'écrivain passe à côté des vôtres, vous prélevez du panier l'une des horreurs qu'il a imaginée et vous en mettez une autre, bien à vous, à sa place... provisoirement du moins."
Auteur : 
Malorie Blackman
Editions : 
Milan Macadam
Notre avis : 
3
Commentaire: 
Kyle est en sortie scolaire avec sa classe lorsque le train déraille du haut d'un pont et reste suspendu dans le vide avec les blessés à l'intérieur. Le garçon, sous le choc mais indemne, parvient à se lever pour observer l'étendue des dégâts. Ses amis, sa prof, des inconnus, tous sont plus ou moins gravement blessés.
Auteur : 
Sarah Cohen-Scali
Editions : 
Flammarion
Notre avis : 
4
Commentaire: 
Un recueil de nouvelles fantastiques et d'horreur dans la même lignée que "Mauvais sang" précédemment présenté sur le site. Sarah Cohen-Scali explore ici nos angoisses les plus profondes et manipule son lecteur en déconstruisant les théories qu'il a échafaudées à la fin des nouvelles. Choisissez l'hypothèse réaliste et la chute vous fera basculer dans le fantastique et réciproquement !
Auteur : 
Arthur Ténor
Editions : 
Scrinéo jeunesse
Notre avis : 
4
Commentaire: 
Comme bon nombre d'adolescents, Valentin, Cédric et Zoéline adorent se faire peur et se réunissent toutes les semaines pour voir des films d'horreur. Seulement les véritables monstres ne sont pas ces zombies que l'on peut voir à la TV ou au cinéma, mais bien des assassins comme ce père qui aurait tué à coups de couteau sa femme et ses enfants avant de se suicider dans une maison abandonnée non loin de là.