Livres ayant soit pour contexte une guerre, soit des personnages principaux concernés par une guerre (ses causes ou ses conséquences).
Auteur : 
Catherine Cuenca
Editions : 
Oskar
Notre avis : 
5
Commentaire: 
Marion a seize ans quand elle débarque avec sa mère dans le petit village de Sagny en Champagne. L'adolescente est en colère: elle ne voulait pas quitter Paris mais sa mère lui a imposé sa décision. Que va-t-elle faire à Sagny où il n'y a rien ni personne à part une boulangerie, une épicerie et des personnes âgées?!
Registre
Auteur : 
Claire Mazard
Editions : 
Flammarion Tribal
Notre avis : 
4
Commentaire: 
Le personnage principal a une quinzaine d'années lorsqu'il arrive en France, réfugié originaire d'un pays d'Afrique en guerre. Il est ce qu'on appelle un "mineur isolé", sans famille ni ami. Placé dans un foyer afin de suivre une formation pour se construire un avenir, il ne parvient pas à se concentrer en classe et refuse tout dialogue avec les personnes voulant l'aider. Comment parler de son passé d'enfant soldat?
Registre
Auteur : 
Ducoudray Anlor
Editions : 
Grand Angle
Notre avis : 
5
Commentaire: 
En 1990, la Russie est en plein conflit avec la Tchétchénie. Alors que son fils est parti combattre, une mère en quête de ses nouvelles et sans information de l'armée, part à sa recherche. Elle découvre ainsi qu'il a été fait prisonnier par le général Bassaïev qui a promis de libérer tout prisonnier dont la mère russe sera venue le chercher.
Auteur : 
Valentine Goby et Ronan Badel
Editions : 
Autrement
Notre avis : 
5
Commentaire: 
L'histoire de cette famille espagnole m'a énormément touchée. Fuyant Franco et la guerre civile, la famille d'Antonio s'exile en France et se trouve séparée dans des camps de réfugiés différents. A aucun moment les parents d'Antonio n'abandonnent l'espoir de réunir la famille au complet, quitte à ce que son père dessinateur travaille aux champs et à ce que sa mère chanteuse fasse de la couture.
Auteur : 
Isabelle Wlodarczyk
Editions : 
Oskar
Notre avis : 
3
Commentaire: 
Esther a dix ans lorsqu'elle est emmenée avec sa mère au camp de Pithiviers après la rafle du vél'd'hiv. Commence alors une correspondance entre la jeune fille et son père, lui-même dans un camp de travail. Sans jamais tomber dans le pathos, Isabelle Wlodarczyk nous narre la détresse de ces enfants, progressivement séparés de leurs parents, soumis à la faim, aux maladies, et qui finiront dans les chambres à gaz d'Auschwitz.
Registre