La voleuse de livres

Auteur : 
Marcus Zusak
Editions : 
Pocket
 
Lecture: 
Difficile
Notre avis : 
4
Vote des lecteurs : 
5
Registre : 
Commentaire: 
Liesel est une jeune allemande placée chez les Hubermann. Ceux-ci vivent à Moching, près de Munich. Pauvres, ils s'occupent de la jeune fille en échange d'une minuscule pension. A travers leur quotidien, le lecteur découvre la vie des allemands sous le IIIe Reich. Les jeunesses hitlériennes, la chasse aux juifs, les conditions de vie difficiles et surtout des héros simples, trop souvent oubliés : allemands qui ont résisté, caché des juifs, refusé de céder à la haine et à la terreur nazies. Cette lecture qui en a tellement enthousiasmés m'a d’abord semblé périlleuse. En effet, la Mort en est la narratrice et organise son récit avec des va-et-vient entre passé et futur, qui cassent le rythme de l'histoire. J'avoue avoir fait une pause avant de poursuivre cette lecture, cependant, alors que la première moitié de l'ouvrage ne m’émouvait pas, j'ai fini par m'attacher à cette famille, ainsi qu’à Rudy le meilleur ami de Liesel et à Max. Sans que je comprenne comment, ils sont devenus des proches, des amis. Au final, « La voleuse de livres » fait partie de ces textes longs à se révéler, mais qui lorsqu’ils le font enfin, sont juste superbes!

Caractéristiques techniques: 

Nbr de pages : 527
Prix : EUR 19,90
Reliure : Broché
Editeur : XO (2014)
Publié le : 2014-01-23
Auteur : Markus Zusak
ASIN : 2845636776
ISBN : 9782845636774

Commentaires

Pauline Ponchart
5
J'ai adoooré La voleuse de livres !! Effectivement, le début est assez laborieux, le récit met un peu de temps à se mettre en place, et la narration par la mort m'a également déconcertée. Mais je suis rentrée très vite dans l'histoire, qui offre une vision différente de celle que nous avons habituellement de la seconde guerre mondiale, à savoir celle des Allemands. Les personnages sont très attachants, au point que la fin m'a fait pleurer ! A lire absolument !!

Ajouter un commentaire