Nane et Jean-Luc Vézinet

Nom : Vézinet                       

Prénom :  Nane et Jean-Luc                

Date de naissance : 1947 et 1950

Ouvrages de l'auteur sur le site : 1

" Interview :" 

Des livres et vous : "Qu’est-ce qui vous a amené à l’écriture ? Que faisiez-vous avant d’être écrivain ?"

Auteurs :     

NV : J'étais orthophoniste. J'ai toujours aimé lire et écrire dès mon plus jeune âge. Mon père écrivait, publiait et à quarante ans je suis devenue conteuse . Lire, écrire et dire : trois passions conjuguées .

JLV : J'étais prof de SVT et passionné de mythes et légendes ; je suis devenu conteur avec Nane et nous avons voulu faire connaître quelques-uns de nos récits. Nous avons donc commencé par co-écrire des livres de contes,  passant ainsi de l'oral à l'écrit.

Des livres et vous : "Quels genres aimez-vous lire ?"

Auteurs : 

NV : Des romans, des biographies, des essais.

JLV : Il y a des ouvrages passionnants dans tous les genres. Il faut rester curieux.

Des livres et vous : "En tant que lecteur, quel roman a marqué votre adolescence ? Quel roman jeunesse conseilleriez-vous aux internautes ?"

Auteurs :

NV: Au  sortir de l'enfance, les récits de Marcel Pagnol  puis très vite Zola, Dostoîevski et les écrits de femmes : Simone de Beauvoir, Benoite Groult, Gisélé Halimi.

Un conseil de lecture ? La fée Carabine, la série des Kamo et autres œuvres pour la jeunesse  de Daniel Pennac.

JLV : J'étais passionné de romans d'aventures, je dévorais Jules Verne ( L'île mystérieuse),  Alexandre Dumas ( Les trois mousquetaires), Fenimore Cooper (Le dernier des Mohicans), R.L Stevenson ( L'île au trésor) et Jack London dont j'ai relu récemment l'oeuvre foisonnante que je conseille vraiment de (re)découvrir. Sans oublier des romans plus « engagés » Germinal de Zola ou la trilogie de Jules Vallès .                                

Des livres et vous : "Vos livres sont-ils tous destinés à un public d’adolescents ? Pourquoi vous adresser à ce type de public ?"

Auteurs : 

Nos livres de contes sont destinés à un public plus jeune . Nous avons eu aussi envie de raconter la vie de personnages qui nous tenaient à cœur  et faire partager les valeurs qui avaient conduits leur vie : valeurs de respect, de tolérance,  de dépassement de soi, de goût de la découverte, d'engagement et de résistance à toute forme de barbarie. Nous avons choisi d'écrire des biographies courtes, accessibles ainsi à tous les lecteurs.

Des livres et vous : "Quelles difficultés rencontrez-vous dans la rédaction d’un roman ? Combien de temps mettez-vous entre la naissance d’un roman et son point final ?"

Auteurs : 

La principale difficulté est de synthétiser clairement la somme d'informations concernant le ou les personnages dont nous écrivons la vie. Dire l'essentiel sans être schématique ni caricatural tout en restant sensible à l'aspect humain de leurs personnalités. Il nous faut environ 6 mois pour écrire une biographie . C'est le temps nécessaire pour rassembler  la documentation, s'imprégner du (des) personnage(s), lire son œuvre quand elle existe et...écrire.

Des livres et vous : "Où et quand écrivez-vous généralement ?"

Auteurs : 

Nous écrivons beaucoup pendant les vacances. Chez nous aussi mais moins régulièrement car nous faisons bien d'autres choses: créations de spectacles de contes, animation d'ateliers d'écriture, bénévolat et...  vie de famille.

Des livres et vous : "Comment vous sentez-vous lors de la publication d’un livre ?"

Auteurs : 

Fiers et soulagés que le livre existe.

Des livres et vous : "Des infos sur votre prochain roman ?"

Auteurs : 

Une biographie de Jack London qui sortira en janvier 2017 et un recueil de contes pour les 3-6 ans.

 

"Tribune libre :"

Devenu célèbre Jack London écrira à Ina Coolbrith, la bibliothécaire d'Oakland, une lettre. Nous souhaitons à tous ceux qui aiment la littérature jeunesse d'en recevoir ou d'avoir l'envie d'en écrire une semblable.

« Le bon vieux temps de la bibliothèque d'Oakland ! Vous savez, vous avez été la première à me complimenter sur le choix de mes lectures. Personne à la maison ne se souciait de ce que je pouvais bien lire. J'étais un petit garçon enthousiaste, affamé, assoiffé – et un jour, à la bibliothèque, j'ai pris un volume de Pizzare au Pérou (j'avais dix ans). Vous avez pris le livre et l'avez tamponné. En me le rendant, vous m'avez félicité de lire des choses de cette nature. J'étais fier ! Si vous saviez à quel point vos mots m'ont rendu fier. Je vous dois beaucoup. Vous étiez une déesse pour moi. Je ne savais pas que vous étiez poète, ou que vous faisiez quelque chose d'aussi merveilleux que d'écrire une ligne. Je vivais dans un ranch, voyez vous. […] Aucune femme n'a eu sur moi une aussi grande influence. Je n'étais qu'un gamin. Je ne savais absolument rien de vous. Et pourtant, après toutes ces années, je n'ai jamais rencontré de femme aussi noble que vous. »

Ouvrages de l'auteur sur le site : 1