Horrorstor

Auteur : 
Grady Hendrix
Editions : 
Milan
 
Lecture: 
Difficile
Notre avis : 
5
Vote des lecteurs : 
3
Registre : 
Commentaire: 
"Orsk" est un magasin comme il en existe des centaines. Situé à Cleveland, dans l'Ohio, il ressemble à un Ikéa "discount" et use des mêmes techniques de vente pour faire consommer le client au maximum. Amy une étudiante américaine surendettée y travaille depuis plusieurs années. La jeune femme s'enlise dans ce travail monotone et fastidieux sans porte de sortie. Chaque jour qui passe l'éloignant un peu plus de son rêve d'une vie meilleure. Un matin, alors qu'elle se rend à son poste, l'entrée du magasin est bloquée par les employés: les escalators ne fonctionnent plus, des graffitis sont inscrits sur les murs et des effluves nauséabondes sortent des canalisations. Depuis quelques temps les événements étranges s'accumulent, chaque nuit apportant son lot d'incidents. Basil le responsable du magasin prend donc la décision de surveiller avec Amy et d'autres employés l'entrepôt la nuit suivante. Ce qu'ils vont découvrir dépasse l'entendement et va les faire basculer dans le pire des cauchemars... L'idée de faire se dérouler ce roman d'horreur dans un magasin tel qu'Ikea relève juste du pur génie. Les rayons d'ameublement recréant la maison de rêve produisent une atmosphère angoissante où chaque objet du quotidien peut se métamorphoser en instrument de torture... Ce texte merveilleusement traduit par Amélie Sarn est non seulement un objet livre superbe mais surtout un roman d'horreur génial!

Commentaires

Very very unknown
5
Livre excellent, que je conseille fortement, avec des personnages très bien travaillés, une histoire effrayante et une fin qui ne laisse pas sur sa faim... Lol!
maeva decamps
5
Super livre je suis en train de le lire et je frissonne...
nyan cat et lic...
5
Quand je l'ai lu j'ai eu des frissons et même la chair de poule! Maeva
Arthur PvA
3
L'histoire est originale mais je n'ai pas réussi à entrer correctement dans le livre et à l'apprécier comme un livre d'horreur.

Ajouter un commentaire