Celle qui voulait conduire le tram

Auteur : 
Catherine Cuenca
Editions : 
Talents Hauts
 
Lecture: 
Difficile
Notre avis : 
4
Vote des lecteurs : 
0
Registre : 
Commentaire: 
L'histoire commence à Lyon en 1945. Luce vient d'acheter la maison où, 25 ans plus tôt, a vécu sa tante Agnès. Cette tante adorée et admirée avait été conductrice de tram pendant la première guerre mondiale. Mais, renvoyée brutalement dans ses foyers après l'armistice, elle avait décidé de se lancer dans le combat pour le droit de vote des femmes contre l'avis de son mari Célestin, ancien poilu devenu alcoolique et violent. Un jour, Agnès avait disparu. Aujourd'hui en France, mème les partis les plus traditionalistes ne songent pas à remettre en cause le droit de vote des femmes. Et pourtant, ce roman montre à quel point il a été acquis de haute lutte grâce à des femmes courageuses, capables d'essuyer mépris et insultes au pire, incompréhension de leur entourage au mieux. Catherine Cuenca réussit à rendre attachant le personnage d'Agnès et explore une page de l'Histoire peu souvent traitée: l'immédiat après-guerre et les séquelles irréparables laissées sur les êtres par ce conflit abominable. (Mme Duchamp)

Ajouter un commentaire