Type de partenaire: 
Editions

J'ai découvert les éditions Bulles de savon au SLPJ de Montreuil, et ai depuis la chance de lire régulièrement certains de leurs titres.

"Engagés" et "importants" sont les premiers adjectifs qui me viennent pour qualifier leurs publications de qualité qui ont su me séduire autant que les jeunes lecteurs qui nous suivent.

Voici un extrait de l'édito de l'éditeur Jean René oublié sur leur site:

"Créer, puis éditer. L’un se met à nu, l’autre lui prépare un bel habit. L’un s’attache à faire vivre ce que l’autre crée. Pourtant, ce couple-là joue souvent la partition « je t’aime, moi non plus». Il suffirait de presque rien pour que se dissipent les ombres et que la fameuse chaîne du livre ne craigne pas la rouille, il suffirait peut-être d’un regard curieux, amical, voire sentimental, du regard qu’avait Jean-Marc Roberts pour ses auteurs.

[...] Je suis tenté de faire le palmarès des liens tissés entre auteur et éditeur : Didier Bazy dans son Beaujolais double la mise, après Les explorateurs, et répond à la question Savants, qui êtes-vous ?, Chiara Fedele, la Florentine, réalise sa quatrième couverture de roman, Sylvie Serprix la Bourguignonne cumule trois livres dans la même année avec les illustrations de Pour de vrai, Agnès de Lestrade se baigne à Garonne, m’envoie des bisous et publie Les cerfs-volants, Claude Merle devenu aixois en est à sa sixième participation bullophile et signe La couronne de fer, Anne Loyer désormais bourgeoise décroche quant à elle le pompon : La lettre secrète est son huitième livre depuis son arrivée dans la maison en 2015.

Enfin, hors compétition, voici revenir Didier Pobel avec Je volais je le jure, en écho poétique à la chanson de Jacques Brel, et dans la même veine que Maman aime danser. Et question chanson, lui comme moi en connaissons un rayon depuis nos premières armes communes lorsque nous avions 16 ans à Bourg-en-Bresse. Didier signe comme un retour aux sources deux textes de mes chansons.

Et s’il fallait un médiateur entre l’auteur et l’éditeur, je l’ai trouvé en la personne de Julieta Cánepa, la perle argentine qui bat tous les records, puisqu’elle a réalisé 60 des livres de notre catalogue ! Création à tous les étages, écrin doré quand il le faut, invention toujours, tout est fait à la main et bio bien sûr, pas de poulets en batterie parmi les Bulles.

Qui a parlé de méfiance dans ce beau monde de l’édition ?"

 

Pour vous rendre sur le site de l'éditeur, cliquez ici: http://www.editions-bullesdesavon.com/#

 

Vous disposez de 1 ouvrages de cet éditeur sur le site.